TCF Canada Expression Écrite Tâche 3 : Exemple corrigé C1 ( Parentalité stricte et clémente)

Tous les articles sur cette tâche ici

TCF Canada :
L’épreuve de l’expression écrite :

• La duré de l’épreuve est 60 minutes .

• Il y a trois tâches à accomplir dans cette épreuve .

Canada Dreamer

 

TCF Canada :
Expression Écrite Tâche 3 :
La structure et les temps verbaux de tâche 3:

– Donner votre opinion , argumenter , justifier , clarifier , et / ou nuancer vos propos , convaincre vos interlocuteurs , relancer la discussion , apporter des compléments d’informations , illustrer vos à l’aide d’exemples .

– Structurer votre discours en regroupant vos idées et en utilisant des connecteurs .

– Utiliser les temps et les modes .

– Conjuguer correctement tous les verbes réguliers et les verbes irréguliers .

– Utiliser une assez grande variété d’adjectifs qualificatifs et d’adverbes ( maîtrise des nuances et connaissance d’un nombre important de synonymes et d’antonymes ) .

– Maîtriser la phrase complexe .

Canada Dreamer

 

 

Le format de tâche 3  :

– Rédaction d’un texte ( pour un journal , un site internet , un collègue b, un supérieur hiérarchique ,… ) qui compare deux points de vue portant sur un fait de société exprimé dans deux documents courts et simples ( 90 mots maximum ) avec une prise de position sur le thème traité dans les deux documents .

–  Nombre de mots attendus : 120 mots minimum et 180 mots maximum ( soit entre 40 et 60 mots pour la première partie de la tâche et 80 et 120 mots pour la deuxième partie de la tâche ) .

– Cette tâche comporte deux documents d’environ 90 mots chacun et une consigne .

Canada Dreamer

 

P.S. :
Généralement , le candidat doit résumer les deux textes dans le premier paragraphe ( 60 mots ) , puis donner son opinion dans le deuxième paragraphe (120 mots )

Canada Dreamer

 

 

TCF Canada Expression Écrite Tâche 3:

Exemple corrigé ( niveau C1 ) :

” La parentalité stricte et clémente .”

Le premier document :

J’ai 19 ans, je vis toujours avec mes parents qui s’inquiètent pour moi jusqu’à maintenant. Ma mère ne dort pas jusqu’à ce que je sois à la maison. Je me souviens jusqu’à 18 ans, mes parents contrôlaient pleinement ma vie. Ils choisissent même mes amis. J’ai l’impression d’être privé de ma liberté.

 

Le deuxième document :

Mes parents ont toujours été si gentils avec moi. Ils essaient de ne pas me rendre triste. Je ne me souviens pas qu’ils aient jamais dit NON à une demande que j’ai faite. Oui, j’apprécie beaucoup cela mais je sens que je ne suis pas assez responsable pour être indépendant. J’ai aussi du mal dans mon travail à respecter les règles et les règlements.

Une réponse suggérée ( C1 ) :

                    Strict ou clément ?!

Être strict ou ne pas être strict, telle est la question. Avoir des parents autoritaires, comme dans le premier document, affecte négativement l’estime de soi de l’adolescent en raison du manque d’espace personnel.

Pour les abonnés au plan  d'un Mois

Abonnez-vous pour accéder à tout le contenu

One Month / Un mois pour   $14,99

(one time payment / paiement unique )

 

À propos de Admin

Leave a Reply

error: Content is protected !! violators will be prosecuted by law.